> Paris-Province

Paris-Province - Culture

Christophe Girard est originaire d’Angers, une ville de « province ». Il est « monté » à Paris à l’âge de 18 ans pour y poursuivre ses études.

Paris VS Province

Le terme province est opposé à Paris et signifie « toute la France hors de la capitale ». Il a parfois une valeur négative. Les habitants de la province sont nommés les provinciaux.

Quelques stéréotypes négatifs souvent associés aux :
  • Parisiens : désagréables, fiers, peu accueillants…
  • Provinciaux : démodés, peu cultivés…

La France : un pays très centralisé

Paris concentre la plupart des pouvoirs politiques, économiques, culturels, médiatiques. De plus, les principaux réseaux de transports sont organisés autour de Paris.
À la radio, on entend parfois ce message d’information routière « Circulation difficile dans le sens Paris-province ».
 
Aujourd’hui, la plupart des provinciaux qui déménagent en région parisienne le font pour des raisons professionnelles mais ils gardent souvent l’idée de revenir en province plus tard.
Il y a aussi beaucoup de gens qui travaillent à Paris mais habitent en province.

La province et la Provence

Attention à ne pas confondre la « province » et la « Provence ».
La Provence est une région du sud-est de la France, au bord de la Méditerranée.
Direction la capitale !
Ce mémo fait partie de l'atelier
Direction la capitale !

Le saviez-vous ?

Le mot « province » vient du latin « provincia » qui désigne les régions dominées par Rome, la capitale de l’Empire. 

Anecdote

Le mot « Parigot » est parfois utilisé pour désigner péjorativement les Parisiens.
On trouve dans les livres et les chansons populaires beaucoup d’exemples de parisianisme… mais aussi d’antiparisianisme.

« La France au XIXe siècle est partagée en deux grandes zones : Paris et la province, la province jalouse de Paris »
Honoré de Balzac

On dit

« Parisien, tête de chien. Parigot, tête de veau. »

Dicton populaire