> Transcription vidéo « Leçon de maître »

Transcription vidéo « Leçon de maître »

Atelier niveau élémentaire
Lionel Plumenail : Par contre de près, flèche ! De loin non !
 
Andréa : De loin non !
 
Lionel Plumenail : Tu tombes dans la parade ou tu tombes dans le vide.
 
Andréa : C’est fini. J’ai vu c’est fini ! J’ai vu et sué une fois pas plus.
 
Lionel Plumenail : Si tu l’as fait hein ‘faut pas que tu hésites une seule seconde. D’accord ? Y’a un petit objectif que tu dois te donner quand tu vas monter à l’Insep. Ben un c’est continuer à vraiment développer tes qualités de vitesse, qualité d’attaque, ta flèche, ce changement rythme qui est très fort, qui doit constamment rester un atout et inversement cette qualité qui parfois se transforme en défaut, c’est de ne pas jouer que sur ça, que sur ta vitesse pure qui fait que parfois on sait que si tu vas très vite, ton adversaire il est quand même … à ce moment-là il se met un peu plus loin. Et ta qualité de vitesse, elle est plus, on va dire elle est plus utile, mais par contre c’est vraiment continuer à travailler sur cet axe-là et puis l’autre axe à c’est travailler sur tout le temps tout le temps se mettre en cause accepter les critiques, accepter les faits : ah bah aujourd’hui t’as pas fait ceci, t’as pas travaillé dans le bon sens. Sans oublier voilà que suer n’est pas automatiquement bien s’entraîner. C’est pas parce que t’as perdu deux kilos à l’entraînement, t’as perdu quatre litres d’eau. D’accord ! t’as l’impression que tu sortais épuisé que t’as fait un bon entraînement. Un bon entraînement, c’est je me suis fixé un objectif, je m’y tiens. J’accepte les critiques et non pas ah oui, mais si hop tu passes ce petit côté-là, à partir de là, tu gagneras énormément en efficacité.