> Transcription vidéo « Croquer le monde »

Transcription vidéo « Croquer le monde »

Atelier niveau moyen
Paul : Ce qui est incroyable avec Sciences Po, c’est que la la troisième année, elle s’fait, elle s’fait automatiquement à l’étranger. On a le choix, soit de partir un an en échange universitaire, soit de partir en stage. Alors j’ai choisi moi de partir en stage à l’autre bout du monde, je vous emmène donc en voyage.
Alors j’suis parti à Los Angeles, dans le cadre de mon année à l’étranger avec Sciences Po. Pour 6 mois en tant que stagiaire du consul général là-bas. Donc euh voilà j’étais au Consulat général de France à Los Angeles. C’est un peu une ville de transition Los Angeles, on y va alors soit pour rencontrer l’amour, j’ai vu ça, soit pour monter sa boîte. Et aussi, c’est très connu parce qu’il y a énormément de gens qui viennent pour devenir acteur, mannequin, chanteur, et espérer avoir une carrière. Donc voilà ce que j’ai un peu en tête de Los Angeles, 6 mois surtout à… ultra intense…
À Barcelone, c’est la deuxième étape de cette année à l’étranger. Je travaillais en fait dans une start-up euh… web. C’est un peu là où j’ai découvert le monde du web qui s’appelait Flumotion. Et je travaillais en tant qu’assistant marketing et communication, donc c’est un peu la première fois où je découvrais vraiment, un peu plus en profondeur ben… le monde de l’entreprise, et donc 80% de mon temps je le passais chez Flumotion avec ce plaisir d’aller entre midi et deux à la plage de Barcelone en scooter. Donc moi ce qui est aussi très fort à Barcelone c’est que je voyageais en scooter partout, j’allais à la plage dès qu’j’pouvais, soit au musée Picasso, soit à Montjuic, soit à Tibidabo, et caetera, et caetera. Voilà Barcelone et puis j’suis parti un petit peu plus tôt que prévu donc, parce que j’ai eu l’opportunité d’aller à Casablanca.